Enseigner en classe multiniveau

Enseigner en classe multiniveau

GABRIEL, Marie. Enseigner en classe multiniveau. Paris : Retz, 2019. (Coll. Pédagogie pratique). 144 p. Plus d’info et disponibilité.

Parfois contraint pour des raisons démographiques, le regroupement des élèves en classes multiniveaux (aussi dénommées classes verticales, à plusieurs cours, multigrades, multiâges, etc.) peut aussi être un choix pédagogique délibéré d’une équipe enseignante.

Cet ouvrage paru en mars 2019 propose “des exemples d’emploi du temps et des fiches pratiques, mais aussi les éléments théoriques nécessaires pour bien comprendre ce qui se joue dans ces classes, ce qui est demandé, ce qui est possible. Il permet de comprendre les enjeux du travail en classe multiniveau, les points d’appui, les écueils, les outils à adapter; il offre un éventail d’actions… Il aborde concrètement la question de l’organisation spatiale et temporelle de la classe, ses spécificités, en détaillant notamment la question de l’autonomie des élèves. ” (4e de couverture).

Nous avons demandé l’avis de Madame F., institutrice dans une classe à double niveau (1ère et 2e année primaires) :

Ce que j’ai aimé:

Le ton de l’écriture est à la fois sérieux et analytique tout en restant fluide et agréable à lire. Le contenu est bien construit, structuré et abordable.

L’auteure commence par un rapide état des lieux, qui m’a semblé intelligent et nuancé, en replaçant les classes multiniveaux dans le contexte historico-politique. Elle constate le grand vide à la lumière des textes officiels français.

– Elle prend en compte les résultats contrastés et discutés des quelques évaluations sur l’efficacité des classes uniques ou multiniveaux. 

– J’ai également trouvé intéressante la manière dont elle remet en question le fonctionnement institutionnel fondé sur ce qu’elle appelle le mythe de l’homogénéité.

Son approche du concept d’autonomie est réellement enrichissante. Elle donne des outils concrets, elle définit, structure et clarifie ce qui sous-tend cette notion d’autonomie, qui n’est ni monolithique, ni innée contrairement à ce que l’on a tendance à supposer. Elle intègre différentes approches de pédagogies actives dans les outils ou les démarches qu’elle propose. C’est donc riche, ouvert et non “dogmatique”. 

D’un point de vue strictement personnel, du haut de mes 10 ans d’expérience d’enseignement et de cette première année en classe à double niveau, la lecture de l’ouvrage m’a permis de réaliser que je mettais déjà en place pas mal des démarches proposées (ce qui me permet de me situer et me conforte dans la légitimité de ma pratique). En outre, cela me donne de nouvelles pistes, des idées intéressantes, des outils concrets.

Pour aller plus loin, voici d’autres ouvrages sur le même sujet disponibles au CBDP. Cliquez sur le titre pour vérifier la disponibilité dans notre catalogue. 

Accessibilité