Maison Renard

photo du spectacle

Préparez-vous au pire et espérez le meilleur! Bertrand en est convaincu: la fin du monde, c’est pour demain. Entre le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, la menace nucléaire et l’épuisement des ressources, il ne faudra pas attendre 2050 pour que tout s’effondre. Heureusement son entreprise détient LA solution. Ce soir, il vous présente la B.A.D. (Base autonome durable) du Théâtre dans lequel vous vous trouvez. La seule alternative pour vous sauver de la catastrophe à venir, du moins, si vous en avez les moyens.

Alexandre Dewez :

« C’est un spectacle qui me tient beaucoup à coeur, qui est construit comme une une sorte de machine à électro-choc.

En ces temps de crises écologiques et sociales, on peut légitimement se poser la question de l’avenir démocratique de nos sociétés et du danger du repli identitaire. La peur que tout s’effondre est sans doute plus dangereuse que l’effondrement lui-même, permettant à des courants politiques ouvertement fascistes et/ou xénophobes de se créer un électorat de premier choix. »

De et par Alexandre Dewez  / Aide à l’écriture : Jean-Michel Frère  / Assistanat : Alexis Spinoy  / Scénographie : Boris Dambly et Laurent Liber / Aide technique vidéo : Tonin Bruneton / Un projet de ZOE (asbl) en coproduction avec la Compagnie Victor B., le Théâtre de Namur/Centre Dramatique et La Coop asbl.  Avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles/Service du Théâtre et le soutien de la Fabrique de Théâtre/Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut, de SMART et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accessibilité
Défiler vers le haut