Journée internationale des luttes paysannes (avril 2018)

image_pdfimage_print

La Journée internationale des luttes paysannes a lieu le 17 avril.

Retrouvez au CBDP des ressources proposées par Annoncer la Couleur pour aborder les enjeux des politiques agricoles, la problématique de la souveraineté alimentaire et les alternatives face au système agroalimentaire industriel.

 

Pour l’enseignement primaire

Une seule Terre pour nourrir les hommes de Florence Thinard. Paris : Gallimard Jeunesse, 2015.

“Quel est le lien entre un ver de terre et une glace à la fraise ? Cet ouvrage explore ce lien profond, nourricier, souvent oublié ou méconnu entre l’agriculture et l’alimentation, la Terre et notre assiette. ” (4e de couverture)

La faim dans le monde expliquée à mon fils de Jean Ziegler. Nouv. éd. Paris : Seuil, 2011.

“Rien n’est plus scandaleux : dans un monde de plus en plus riche, trente millions d’êtres humains meurent de faim chaque année. Des centaines de millions d’autres, un peu partout sur la planète, sont gravement mal nourris. Comment est-ce possible ? Pourquoi acceptons-nous une injustice aussi monstrueuse ? Comment peut-on expliquer une telle absurdité ? Sans dissimuler son indignation, Jean Ziegler répond ici aux questions que lui pose son fils. Ce sont celles que se posent tous les enfants du monde.” (4e de couverture)

Outils pédagogiques pour un public d’adolescents et d’adultes

Ouroboros : jeu de l’oie sur le commerce international. Entraide et Fraternité, 2011.

Jeu pédagogique à partir de 10 ans.

“En avançant sur les cases du plateau du jeu Ouroboros, vous serez confrontés à diverses situations où les lois du commerce international seront parfois en votre faveur, parfois pas. Vous découvrirez ainsi les liens entre les marchés régionaux et la pratique du ‘dumping’, ou encore entre les accords commerciaux et les petits agriculteurs. Un jeu de l’oie et des fiches explicatives vous permettront de mieux saisir tous ces concepts liés au commerce international et influant sur notre quotidien. Objectif(s): Comprendre, révéler les mécanismes du commerce international en lien avec l’agriculture paysanne et la souveraineté alimentaire.” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur)

Le droit à l’alimentation : mallette pédagogique du CNCD-11.11.11., 2014.

Ensemble d’outils, en partie téléchargeables, pour l’enseignement secondaire supérieur ou tout public à partir de 15 ans.

“La mallette regroupe 18 outils permettant de faire un tour d’horizon des principales causes actuelles du non-respect du droit à l’alimentation tant au Sud qu’au Nord. Les supports sont multiples, du jeu de rôle au film documentaire en passant par le photo-language. Cette mallette pédagogique, panel d’outils de différents formats (outils « papiers », outils téléchargeables, outils « internet » et films documentaires) se veut avant tout « autoportante ». Elle doit permettre à ses utilisateurs/trices d’avoir toutes les clés en main pour mettre en place des animations autour et surtout pour le droit à l’alimentation, et ce en lien avec trois sous-thématiques phares : accaparement de terres, agrocarburants et spéculation alimentaire.” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur).

Résultat de recherche d'images pour "nourrir le monde educagri" Nourrir le monde : Quelles agricultures ? La faim sans fin ? Quels commerces ? Quel consom’acteur ? d’Hélène Basquin et al., 2014.

Public : enseignants et apprenants à partir du secondaire supérieur

“Face à l’augmentation de la population et à la raréfaction des ressources, nourrir le monde est une question essentielle qui peut être abordée dans différentes disciplines : histoire géographie, économie, agronomie, etc. Ce DVD hybride (vidéos/données) est un outil d’animation clés en main pour des enseignants souhaitant aborder le thème « Nourrir le monde aujourd’hui et demain ». L’approche retenue est ludique : elle s’appuie notamment sur des jeux propices à lancer le débat autour de quatre thèmes : La faim sans fin ? Quelles agricultures pour nourrir le monde ? Quels commerces pour nourrir le monde ? Quel consom’acteur ?” (Extrait de la jaquette).

Mouvement des paysans Sans Terre : agriculture et développement. Frères des Hommes. Créé en 1995, actualisé en 2005.

Jeu pédagogique à partir de 16 ans, pour 12 à 30 joueurs.

“Par une visualisation interactive (à l’aide de triangles et de pions ou via un ‘jeu des chaises’ adapté à la problématique – plus actif mais nécessite plus d’espace et plus de participants), les joueurs se feront une idée générale de la superficie de terre disponible, du type d’occupation de la terre et des rapports sociaux au Brésil. Une comparaison est faite avec la Belgique et l’Union européenne. Les ressemblances et les différences entre les trois sont discutées. Objectif(s): Approcher la problématique de l’accès à la terre au Brésil pour introduire la présentation d’un mouvement social brésilien : le Mouvement des paysans Sans Terre (MST)” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur)

Kit d’apprentissage : nourris tes idées : cultivons la terre, la vie, le monde d’Oxfam Solidarité, 2012.

Pour un public de jeunes à partir de 16 ans, téléchargeable.

“Le kit “Nourris tes idées” est un kit d’apprentissage sur le système alimentaire mondial. Il est conçu comme une leçon type intégrant les compétences, adaptables à différents cours pour être utilisé en totale autonomie par les professeurs. Ce kit est conçu en trois étapes (apprendre, réfléchir, agir) déclinées en 5 leçons, à suivre dans l’ordre mais conçues dans le même temps comme des blocs indépendants les uns des autres.” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur).

Logo jeunes agro

 Les enjeux de la souveraineté alimentaire  : étude des impacts des politiques et modèles agricoles dominants de Jeunes Agros & Souveraineté Alimentaire, 2014.

Syllabus à destination des enseignants du supérieur, téléchargeable.

  • État des lieux de l’agriculture et de l’élevage mondial
  •  La souveraineté alimentaire, c’est quoi?
  •  Les apports de la souveraineté alimentaire face aux grands thèmes de société : économie, consommation, environnement, etc.
  • Agricultures en crises, facteurs politiques
  • Menaces sur la souveraineté alimentaire
  • Résistance et alternatives au modèle agricole industriel

Films documentaires

Les Liberterres

Les liberterres : des histoires de rébellion contre les dérives de l’industrie agro-alimentaire de Jean-Christophe Lamy et Jean-Paulm Vranken, 2016.

Accompagné d’un dossier pédagogique téléchargeable.

“Des histoires de rébellion contre les dérives de l’industrie agro-alimentaire. “Les Liberterres” suit le parcours de 4 paysans qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle. Rebelles et passionnés, ils résistent à tous ceux qui veulent sonner le glas de leur liberté. En contrepoint, des archives nous font voyager en noir et blanc dans une époque où la Science, croyait–on, allait définitivement sauver le monde de la faim et de la malnutrition. Des paysages d’Europe et d’Afrique aux 4 saisons, des personnages émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre libérée.” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur).

Résultat de recherche d'images pour "tous au larzac"

Tous au Larzac de Christian Rouaud, 2012.

Accompagné du dossier pédagogique des Grignoux téléchargeable. Public : adultes et adolescents.

“Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une traînée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment: jamais ils ne céderont leurs terres. Dix ans de résistance, d’intelligence collective et de solidarité, les porteront vers la victoire !” (Extrait du texte de la jaquette).

 Résultat de recherche d'images pour "cultures en transition"  Cultures en transition : la transition agroécologique en cours de Nils Aguilar, 2012.

“À Cuba, en Angleterre comme en France, des alternatives en marche témoignent avec force d’une transition culturelle en cours. Une transition qui serait la préfiguration d’un futur au-delà de l’insécurité alimentaire, des désastres écologiques et des aliénations dont nous souffrons présentement. Les solutions montrées dans Cultures en transition excellent par leur simplicité, leur faible coût, voire leur gratuité, ainsi que par leur intégrité écologique. À l’échelle d’un balcon-potager ou à l’échelle de l’agriculture d’un pays tout entier, elles ont vocation à favoriser les économies locales, à fortifier les liens de voisinage, ainsi qu’à encourager la diffusion libre des savoirs.” (Extrait de la jaquette)

   Le commerce du lait, un concentré d’injustices d’Oxfam Magasins du Monde, 2013.

“Ce DVD vous permettra d’en apprendre plus sur la thématique du lait, de comprendre les liens qui unissent le nord et le sud dans le combat pour une agriculture paysanne, de découvrir quelques visages des membres de la coopératives Biodia, dont le lait est désormais mis à l’honneur dans nos magasins.” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur).

Liste des capsules vidéo :  Plongée dans la crise du lait – Des paysans en lutte – Pour un marché plus juste, au Nord comme au Sud

Pour le droit à l’alimentation : 5 cas de violations et de résistances de FIAN, 2014.

“Ce DVD réunit 5 cas de violations du droit à l’alimentation et les luttes des communautés locales pour le respect de leur droits, ainsi qu’une vidéo introductive sur la lutte pour le droit à l’alimentation.” (Extrait du site de l’éditeur)

Pour aller plus loin…

Atlas de l’agriculture de Jean-Paul Charvet et Claire Levasseur (cartographie). Paris : Autrement et Courrier international éditions, 2012. (Coll. Tout un monde en cartes).

“100 cartes et graphiques en couleur pour comprendre cet enjeu crucial : l’agriculture.

– comment nourrir le monde au regard de l’accroissement démographique ?
– agriculture et développement durable : produire plus sans polluer plus!
– quels arbitrages entre sécurité alimentaire et protection des agriculteurs ?” (4e de couverture)

Pressions sur les terres. Devenir des agricultures paysannes : points de vue du Sud. Paris : Syllepse ; Louvain-la-Neuve : Centre Tricontinental, 2010.

Revue Alternatives Sud, vol. 17 (2010), n°3

“La crise alimentaire a jeté une lumière crue sur les aberrations du modèle de développement agricole promu dans le Sud. Bien que des récoltes record y soient enregistrées, la faim progresse. Paradoxe tout aussi flagrant, les trois quarts des sous-alimentés sont des ruraux, producteurs eux-mêmes de denrées alimentaires. Imposés dans des conditions d’inégalités extrêmes – foncières, techniques…-, la libéralisation des marchés agricoles et le retrait concomitant des soutiens publics ont conduit à la marginalisation des petites paysanneries du Sud, dans l’incapacité de faire face à la concurrence mondiale. ” (4e de couverture)

Emprise et empreinte de l’agrobusiness : points de vue du Sud. Paris : Syllepse ; Louvain-la-Neuve : Centre Tricontinental, 2012.

Revue Alternatives Sud, vol. 19 (2012), n°3

“Architectes et principales bénéficiaires de la libéralisation des échanges agricoles, les firmes de l’agrobusiness ne cessent de renforcer leur emprise sur le système agroalimentaire mondial. 
Fortes de leur poids économique et de leur influence politique, favorisées par une batterie de normes internationales taillées sur mesure, elles poursuivent leurs stratégies de concentration à l’échelle de la planète, prélevant une part grandissante de valeur ajoutée tout au long des chaînes productives. Dopées par la hausse des prix agricoles et le boom des agrocarburants, elles « gagnent du terrain » au Sud, via l’acquisition de grandes superficies fertiles ou la prise de contrôle des opérateurs locaux. Et y imposent « leur » modèle de développement : productiviste, tourné vers l’exportation, socialement excluant et écologiquement destructeur. 
” (4e de couverture)

50 idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation de Marc Dufumier. [Paris] : Allary, 2014.

“L’ouvrage de Marc Dufumier propose des réponses claires et scientifiquement incontestables à nos idées reçues concernant l’agriculture et l’alimentation. Par exemple, boire beaucoup de lait est-il réellement bon pour la santé? Et les tomates n’ont-elles réellement plus de goût? Si certaines de nos idées préconçues s’avèrent correctes, comme nos impressions sur l’absence de goût des tomates, d’autres, comme celle pour notre consommation de lait sont erronées. L’auteur nous aide à y voir plus clair et nous explique le pourquoi du comment. ” (Extrait du site d’Annoncer la Couleur)